Astro24 du Mussidanais (Astro24M)

Astronomie. Forum d'information et d'échanges du club d'astronomie Astro24 Mussidan en Dordogne : thèmes des réunions, soirées d'observations, activités publiques...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RAAGSO 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RIGEL33

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2016
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !

MessageSujet: RAAGSO 2016   Jeu 30 Mar - 11:03

Un peu de Dentelles à Ambeyrac

Lors des pré-RAAGSO (du 5 au 7 septembre 2016), nous avons eu un ciel bien dégagé qui m’a permis d’imager. Le lundi, je voulais m’attaquer à un grand champ sur les Dentelles du Cygne, un rémanent de supernova datant d’environ 10.000 ans située dans la constellation estivale du Cygne. Ce fut sans problème que je pus cadrer et faire la mise au point sur mon appareil photo défiltré.
Au traitement, les étoiles de la Voie Lactée étant trop nombreuses et cachant les nébulosités que sont la Grande Dentelle en haut de l’image, le Balai de la Sorcière (Petite Dentelle) en bas de l’image et le Triangle de Pickering juste au-dessus de la pointe du Balai, j’ai fait une réduction d’étoiles qui, ma foi, a bien fonctionné mais me laisse comme une impression de fond du ciel en… dentelle ! (à voir sur la full). J’ai également recadré l’image pour éliminer une vilaine coma sur le coin inférieur droit.
Et, au final, l’image me plaît bien comme ça.

Photo prise le 5 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré, objectif 55-200mm, focale à 55mm, ouvert à F/4.0, sur monture StarAventurer (sans autoguidage ni goto).  
98 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Circumpolaire au pré-RAAGSO

Alors que mon grand champ sur les Dentelles du Cygne était en route, j’ai pointé avec mon autre Canon 350D Polaris, l’étoile polaire située au bout de la queue de la constellation de la Petite Ourse. J’ai laissé l’intervalomètre faire le travail à raison d’une pose de 30 secondes toutes les 4 secondes. Le résultat est bien sympa d’autant qu’on peut y voir deux flashs de satellites provoqués par la rotation de leurs panneaux solaires. Un petit défaut toutefois… on constate un petit « bougé » sûrement quand j’ai changé les batteries. J’aurais pu y mettre mon PowerTank mais il était déjà occupé à l’imagerie des Dentelles.
J’espère que pour ma prochaine circumpolaire je pourrais trouver un premier plan sympa… mais ce n’est pas évident quand il faut laisser l’installation photo toute la nuit là où je suis sûre de ne pas croiser de voleur.

Photos prises le 5 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D sur trépieds photo, objectif 18-50mm, focale à 18 mm, F/3.6.  
803 poses de 30s – pas de DOF – ISO 800 – Caméra RAW, Starmax, Vitualdub et Toshop.

L’image :

Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.


Le film :





Des galaxies sur la croupe du Dragon

Alors qu’un premier appareil photo tournait sur une circumpolaire, et qu’un second imageait les Dentelles du Cygne, il me fallait occuper le troisième lors de cette belle nuit à Ambeyrac, en pré-RAAGSO début septembre ! Je le mis au foyer de mon télescope et visais la croupe de la constellation du Dragon. J’y trouvais une belle galaxie vue par la tranche, NGC 5907 et 5906 (à gauche de l’image), accompagnée de deux galaxies plus lointaines, visibles à droite, NGC 5908 (vue par la tranche) et sous elle, NGC 5905 (vue de face) avec des bras très étirées. En bas au centre, on peut voir une autre galaxie spirale vue de face cataloguée NGC 5866B. Avec un examen attentif, on peut voir d’autres tachouilles…
Je suis assez contente de cette image qui m’a demandé peu de traitement… quand on a assez de signal, ça aide Wink

Photo prise le 5 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D (avec correcteur de coma) au foyer d’une Newton 150/750 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans autoguidage ni goto).  
110 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Le Cœur d’Ambeyrac

Lors des pré-RAAGSO (du 5 au 7 septembre 2016), nous avons eu un ciel bien dégagé qui m’a permis d’imager. Le mardi, je voulais m’attaquer à un grand champ sur la nébuleuse du Cœur (IC 1805), une nébuleuse par émission, située à 6.500 années-lumière entre les constellations de Cassiopée et de Persée (tout près du Double Amas). Cette nébuleuse contient un amas ouvert d’étoiles (au centre du Cœur) : Melotte 15. La forme de la pointe du Cœur (en bas de la nébuleuse) est cataloguée NGC 896… aussi connue comme la nébuleuse de la Tête de Poisson. On peut voir également en haut à gauche de l’image, une partie de la nébuleuse de l’âme (IC 1848).
Ce n’est pas la première fois que je m’attaque à cet objet mais je n’ai jamais réussi soit le cadrage, soit la prise de vue. Cette fois-ci, sous le ciel nocturne bien noire des Causses du Quercy, j’ai pu prendre mon temps et cumuler assez de poses pour sortir une image correcte et publiable, bien que perfectible. J’ai recadré l’image pour éliminer une vilaine coma sur le coin inférieur gauche. Voici ci-dessous le résultat final que me plaît bien.

Photo prise le 6 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré, objectif 55-200mm, focale à 55mm, ouvert à F/4.0, sur monture StarAventurer (sans autoguidage ni goto).  
71 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Filés d’étoiles au Sud-Est

Alors que mon grand champ sur la nébuleuse du Cœur était en route, j’ai pointé avec mon autre Canon 350D en direction de l’horizon Est. J’ai laissé l’intervalomètre faire le travail à raison d’une pose de 30 secondes toutes les 4 secondes. Le résultat est bien sympa malgré le petit « bougé » sûrement quand j’ai changé les batteries. J’aurais pu y mettre mon PowerTank mais il était déjà occupé à l’imagerie du Cœur.
Les traces orangées en bas à gauche sont dues à quelques cirrus qui sont restés assez bas. Les lumières en bas de l’image, c’est moi et les astropotes, allant d’un setup à l’autre, où prenant le chemin des sanitaires (vers la gauche) !

Photos prises le 6 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D sur trépieds photo, objectif 18-50mm, focale à 18 mm, F/3.5.  
790 poses de 30s – pas de DOF – ISO 800 – Caméra RAW, Starmax, Vitualdub et Toshop.

L’image :

Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.


Le film :





Le Fuseau mais pas horaire

Alors qu’un premier appareil photo tournait sur un filé d’étoiles, et qu’un second imageait la nébuleuse du Cœur, il me fallait occuper le troisième lors de cette belle nuit à Ambeyrac, en pré-RAAGSO début septembre ! Je le mis au foyer de mon télescope et visais encore une fois la croupe de la constellation du Dragon où j’avais imagé la veille quelques galaxies bien sympathiques. Tout à côté, j’y trouvais une belle galaxie vue par la tranche, Messier 102 ou NGC 5866, soit lenticulaire, soit spirale, son orientation rendant difficile son identification. Elle est aussi appelée la galaxie du Fuseau. A sa gauche, on peut voir les petites galaxies NGC 5862, et plus haut et à gauche NGC 5870. Un examen attentif de l’image permet de voir beaucoup plus de galaxies lointaines.
Je ne suis que moyennement contente de mon traitement car je n’ai pas réussi à faire ressortir la bande de poussière qui coupe en deux la galaxie dans le sens de la longueur… Quand on visualise la full, on la devine à peine…  pourtant elle est bien visible sur chaque pose brute. Enfin… l’ensemble reste sympa à voir Wink

Photo prise le 6 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D (avec correcteur de coma) au foyer d’une Newton 150/750 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans autoguidage ni goto).  
60 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Un fœtus dans l’Âme…

Lors des pré-RAAGSO (du 5 au 7 septembre 2016), nous avons eu un ciel bien dégagé qui m’a permis d’imager. Le mercredi, après avoir capturé le Cœur, je voulais m’attaquer à la nébuleuse voisine, toujours en grand champ : la nébuleuse de l’Âme (IC 1848), une nébuleuse par émission, située à 6.500 années-lumière entre les constellations de Cassiopée et de Persée (tout près du Double Amas). Personnellement, je trouve que cette nébuleuse ressemble à un fœtus humain de 8 semaines. On peut y voir des amas d’étoiles dans le ventre et dans la tête. Au-dessus de la tête, on peut deviner une petite nébuleuse par émission cataloguée IC 1871. En bas de l’image, c’est une partie de la nébuleuse du Cœur (IC 1805).
Je n’ai pas l’habitude de cadrer aussi bien les objets que j’image… c’est un hasard si cette nébuleuse se trouve pile poil au milieu du cadre. Voici donc le résultat final que me plaît bien.

Photo prise le 7 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré, objectif 55-200mm, focale à 55mm, ouvert à F/4.0, sur monture StarAventurer (sans autoguidage ni goto).  
87 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




La galaxie perdue dans l’espace

Alors qu’un appareil photo imageait la nébuleuse de l’Âme, je mis le second au foyer de mon télescope lors de cette belle nuit à Ambeyrac, en pré-RAAGSO début septembre ! Je visais encore une fois la constellation du Dragon où j’avais imagé la veille et l’avant-veille, dans la croupe du monstre, quelques galaxies bien sympathiques. Près du cœur de l’animal céleste, je trouvais une belle galaxie naine spirale NGC 6503. Elle se situe à une distance d’environ 17 millions d’années-lumière dans une région de l’espace appelée Vide Local. Cette région, voisine de notre Groupe Local, est ainsi appelée à cause de sa pauvreté en univers-îles. L'astronome Stephen James O’Meara l’a surnommé la « galaxie perdue dans l'espace » dans son livre de 2007 Hidden Treasures à cause de sa position à l'extrémité du vide local. Il est vrai qu’elle paraît bien isolée dans ce champ d’étoiles de notre propre galaxie la Voie Lactée !
Je suis contente du résultat qu’a donné mon traitement que, malgré sa légèreté, fait apparaître des détails dans la galaxie. Le nombre de poses cumulées y est sûrement pour quelque chose Wink

Photo prise le 7 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D (avec correcteur de coma) au foyer d’une Newton 150/750 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans autoguidage ni goto).  
105 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Un Pélican face au continent américain.

Lors des RAAGSO (du 8 au 11 septembre 2016), nous avons eu un ciel bien dégagé qui m’a permis d’imager. Le premier jour, je suis revenue sur ces nébuleuses par émission que j’avais déjà ratée au niveau de la mise au point : la nébuleuse de l’Amérique dud Nord couplée à celle du Pélican dans la constellation du Cygne. Cette fois, je me suis appliquée.
On peut donc voir, sur cette image grand champ, au centre gauche, la nébuleuse de l’Amérique du Nord (NGC 7000). A sa droite, c’est la nébuleuse du Pélican (IC 5067 et IC 5070). C’est la forme de ces nébuleuses qui leur ont valu ces surnoms imagés. La première se situe à environ 1.900 années-lumière de nous, alors que la seconde est distante d’environ 2.000 années-lumière. La grosse étoile au centre droit du cadre est Deneb, l’étoile alpha de la constellation du Cygne.
L’image finale est loin d’être parfaite car les étoiles en bord de champ filent et on peut voir un petit halo autour des plus grosses étoiles… ceci étant dû à l’objectif photo. Mais je suis quand même très satisfaite de ce résultat Wink

Photo prise le 8 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré, objectif 55-200mm, focale à 55mm, ouvert à F/4.0, sur monture StarAventurer (sans autoguidage ni goto).  
102 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.




Une dernière dans les Poissons

Au RAAGSO, à Ambeyrac, je suis revenue sur une galaxie qui m’avait échappé la première fois que je l’avais imagé. Il s’agit de M74 (NGC 628) dans la constellation des Poissons. J’avais loupé la mise au point (MAP). Cette fois, j’avais le temps et je m’appliquais.
Cette galaxie vue de face se situe à 30 millions d’années-lumière de la Terre. Elle a été découverte par l’astronome Pierre Méchain au 18e siècle. Elle a été cataloguée quelques semaines plus tard par Charles Messier qui détermina sa position et lui a attribué le numéro 74. Elle fera partie des premières "Nébuleuses Spirales" reconnues. Sa masse n’est que de 1/5 celle de notre galaxie la Voie Lactée.
Je suis assez contente de ma photo mais je regrette le manque de poses… au vu du nombre de « déchets », ma mise en station (MES) avait dû être malmenée… Aurais-je mis un coup de pied dans le trépied ? C’est possible car je suis fort maladroite. J’ai toutefois réussi le cadrage en incluant l’étoile Eta du Poisson (η Psc) que l’on peut voir à droite.
Cette image sera ma dernière astrophotographie prise à Ambeyrac lors de la 8ème édition des RAAGSO. Vivement les RAAGSO IX !

Photo prise le 8 septembre 2016 à Ambeyrac (12) – Canon 350D (avec correcteur de coma) au foyer d’une Newton 150/750 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans autoguidage ni goto).  
49 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.


Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
mfavret

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : St-Médard de Mussidan

MessageSujet: Re: RAAGSO 2016   Sam 20 Mai - 10:11

Belle série !

Pour les nébuleuses, on a malheureusement trop d'étoiles de la VL dans le champ mais c'est impossible à corriger si on ne peut pas faire une luminance en H-Alpha. Et, d'après ce qu'on m'a dit car je n'ai jamais testé, avec un filtre H-Alpha sur un APN, bonjour la galère pour la MàP !!!

Pour ta circumpolaire, dommage le décalage. Tu devrait peut-être assembler séparément chacune des séries et ça te ferait déjà deux belles rotations, puis essayer de les recaler l'une sur l'autre ?

En filé, ton image avec un bout de sol et les filés de lampes rouges est sympa mais les traces d'étoiles (quand ce n'est pas en circumpolaire) sont généralement plus intéressantes quand on cadre sur l'équateur plus ou moins au milieu de l'image : ainsi, on a des filés courbés dans les deux sens.
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL33

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2016
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !

MessageSujet: Re: RAAGSO 2016   Sam 20 Mai - 17:30

Pour finir sur les RAAGSO 2016, voici un time-lapse de la Lune Wink


La Lune aux RAAGSO 8

Lors des RAAGSO 8, du 8 au 11 septembre 2016, la Lune était à l’honneur. Pour la dernière soirée, je mis mon APN près de l’espace jeu afin que l’astre sélène traverse le champ de mon capteur. Le time-lapse qui en ressort est plutôt sympa… d’autant que j’ai extrait quelques « morceaux choisis » qui ne laissent pas insensibles Wink

Photos prisent le 10 septembre 2016 à ambeyrac (12) – Canon 350D, objectif 18-55mm, focale à 18mm, ouvert à F/6.3, sur trépieds photo.
1049 poses de 1/125e à 20s – ISO 400 – Toshop et VirtualDub




Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
RIGEL33

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2016
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !

MessageSujet: Re: RAAGSO 2016   Sam 20 Mai - 17:31

En espérant voir des membres de Astro24 aux prochaines RAAGSO en septembre 2017 Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
mfavret

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : St-Médard de Mussidan

MessageSujet: Astro24M aux RAGSO ?   Sam 20 Mai - 18:54

Faut voir suivant la date : début septembre possible mais après le 12 (et jusqu'au 3 octobre) je serai à environ 30° de latitude... sud ! J'essaierai de rapporter quelques photos de la Vl et des Nuages de Magellan ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RIGEL33

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2016
Age : 50
Localisation : L'espace... l'ultime frontière !

MessageSujet: Re: RAAGSO 2016   Dim 21 Mai - 17:11

Oui je sais que tu seras absent... c'est plutôt fin septembre...
Je parlais pour les autres membres du club et des éventuels visiteurs Wink

Voici le site officiel (cliquez sur le lien) : http://www.raagso.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ag33.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RAAGSO 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
RAAGSO 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2016 anagramme de 1260 jours de tribulations -> attention en 2013 à mohamed six
» Pour les JO de 2016
» un hotel orbital russe pour 2016
» L'armée française perdra 24.000 postes supplémentaires entre 2016 et 2019!..
» 1260 anagramme de 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astro24 du Mussidanais (Astro24M) :: Astronomie :: Astrophoto-
Sauter vers: