Astro24 du Mussidanais (Astro24M)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Astro24 du Mussidanais (Astro24M)

Astronomie. Forum d'information et d'échanges du club d'astronomie Astro24 Mussidan en Dordogne : thèmes des réunions, soirées d'observations, activités publiques...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
PNY CS900 – SSD interne – 1 To – ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Soirée du samedi 02/07/2022

Aller en bas 
AuteurMessage
mfavret

mfavret


Messages : 491
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : St-Médard de Mussidan

Soirée du samedi 02/07/2022 Empty
MessageSujet: Soirée du samedi 02/07/2022   Soirée du samedi 02/07/2022 EmptyDim 3 Juil - 11:54

Participants : Michel. Public : couple avec enfant de 7ans.

Début d'observation : vers 22h (installation des télescopes, crépuscule, Lune).

Conditions d'observation : fin croissant de lune (12%) dans le Lion, température assez douce (~17° en fin d'observation). Un peu d'humidité sur les véhicules en fin de séance. Turbulence atmosphérique (scintillement d'Antarès, Lune à fort grossissement). Ciel se voilant progressivement comme prévu vers 0h30 avec des nuages venant d'Ouest (Lune se couchant dans les nuages, en fin d'observation, toute la moitié Ouest du ciel nuageuse).

Matériel utilisé : Dobson 300mm de Michel.

Objets observés :
  • A l'œil nu, constellations circumpolaires (Grande et Petite Ourse, Cassiopée, Céphée et Dragon) et ciel de printemps : Le lion, Arcturus et le Bouvier, Spica et la Vierge.
  • Vers l'Est, ciel d'été visible encore partiellement (Sagittaire avant de quitter le site) : Hercule, triangle de l'été Vega-Deneb-Altaïr (cachée en début de nuit), Lyre, Cygne, Aigle, Scorpion, plus tard et le Sagittaire.
  • Voie Lactée bien visible après le coucher de Lune et avec les jumelles "yeux-de-hibou" en fin d'observation ("nuages" du Sagittaire et de l'Ecu, Cygne, double amas de Persée, et M31 encore basse).
  • Vers 23h17, passage d'un satellite presque au zénith sur une trajectoire Ouest-Est, probablement la navette X-37B (mag ~0) d'après la liste des satellites imprimée depuis Heavens-Above et vérification a posteriori de la trajectoire. Suivi d'un second moins brillant à peu près sur la même trajectoire qui n'a pas pu être identifié.
  • Vers 0h06, passage d'un satellite "montant" plein Sud près du Scorpion très brillant (magnitude sans doute dans les -2/-3) mais dont la luminosité baissait rapidement. En vérifiant a posteriori dans Heavens-Above, il s'agissait probablement du satellite d'observation Terra qui a dû produire un "flash" avec son gros panneau solaire.

  • En début de nuit, observation du croissant de Lune, d'abord en entier à 60x (oculaire de 20mm) puis à 170x (oculaire de 7mm) :
  • lumière cendrée faiblement visible en début de soirée (ciel crépusculaire encore très clair) mais bien évidente une fois le ciel assombri, avec les gros reliefs (mers) de la partie sombre de la Lune bien perceptibles.
  • cratère Atlas (87km) au bord du terminateur alors que son voisin Hercule n'est pas visible.
  • Mer des Crises avec les deux cratères Peirce (19km au Nord) et Picard (23km au Sud) qui lui donnent un peu l'allure d'un poisson plat.
  • cratère Rheita (70km) au bord du terminateur et dont l'enceinte est entièrement plongée dans le noir excepté deux taches claires sur sa paroi Ouest, avec la série de craterlets formant la Vallis Rheita d'environ 66km par 32km dans sa partie la plus large.
  • plus au Sud, un cratère présentant une extension en "V" étroite empiétant notablement sur le terminateur, probablement Young C dont les cartes montrent une enceinte déformée avec une sorte "d'appendice" vers le Nord-Ouest.
  • les deux cratères accolés Steinheil (67 km) et Watt (66km) formant une figure en "8" de leur parois (les enceintes restant dans l'ombre).

  • En début de soirée (nuit vers 23h15, nuit noire vers 0h30), observation d'objets du ciel profond en commençant par les plus brillants (étoiles, amas) avant de passer aux nébuleuses et galaxies plus pâles (en général à 60x, oculaire de 20mm) :
  • Albiréo (60x), belle étoile double aux composantes orangées/bleues
  • M13 le grand amas globulaire d'Hercule vue dans de mauvaises conditions mais bien plus beau plus tard dans la nuit noire, presque au zénith (vers 1h, avec aussi grossissement 170x)
  • M11 bel amas ouvert dit "du canard sauvage" situé près de la queue de l'Aigle (en fait dans l'Ecu)
  • M27 nébuleuse planétaire dite "de l'haltère" dans le Petit Renard
  • M57 nébuleuse planétaire dite "du rond de fumée" dans la Lyre (60x et 170x)
  • avant qu'elles ne soient trop basses M65 et M66 formant le "trio du Lion" avec NGC 3628 qui n'est pas visible (ciel pas assez noir)
  • M51 galaxie double "du tourbillon" proche d'Alkaïd (mais située en fait dans les Chiens de Chasse) bien contrastée montrant des extensions étendues
  • M81 et M82 couple de galaxies en interaction dans la Grande Ourse, M82 grossie à 170x pour mieux percevoir sa "cassure"
  • M8  nébuleuse dite "de la Lagune" dans le Sagittaire en la révélant mieux avec l'utilisation d'un filtre O-III.
  • idem avec M17, nébuleuse dite "Oméga", d'abord avec filtre révélant plus d'extension puis sans où c'est surtout la partie brillante qui est visible, en forme de "canard".
  • toujours avec le filtre O-III, les Dentelles du Cygne en commençant par NGC 6960 plus facile à pointer grâce à l'étoile 52 Cygni, puis la partie plus découpée NGC 6992, observée aussi en champ plus large à 30x (oculaire de 40mm).
  • avec le champ large (30x), le Double amas de Persée (NGC 869 et 884), zone très riche en étoiles dans la Voie Lactée, déjà observé plus tôt dans la soirée à 60x (partiel).
  • amas/astérisme "de la chouette" NGC 457 dans Cassiopée
  • amas du Cintre, astérisme dans le Petit Renard, perceptible vaguement à l'œil nu et observé dans le chercheur
  • nébuleuse sombre B86 dite "tache d'encre" située dans la partie la plus dense de la Voie Lactée, au bout du "bec verseur" (dans sa figure en forme de théière) du Sagittaire, assez facile à trouver car très proche de l'amas NGC 6520 qui permet de mieux apprécier le contraste avec la zone sombre (relativement informe à l'observation visuelle).
  • pointage de la petite comète C/2017 K2 PANSTARRS trouvée facilement et bien visible, avec une queue semblant orientée vers le bas (dans l'oculaire), ce qui a été confirmé a posteriori dans Cartes du Ciel
  • en fin de séance, comme Pégase est en train de se lever et comme on l'a repérée avec les jumelles "yeux de hibou", M31 la grande galaxie d'Andromède et ses "satellites" M32 et M110 perceptible plus faiblement car le groupe est encore bas au-dessus de l'horizon Nord-Est (environ 20°) dans un ciel laiteux (pollution lumineuse de St-Astier ou Périgueux ?)

Nota : les liens renvoient aux pages correspondantes du catalogue des objets de Messier de l'Observatoire de Paris ou Wikipédia pour les autres.

Fin des observations vers 1h05. Départ du site vers 1h20.
Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée du samedi 02/07/2022
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du samedi 22/01/2022
» Soirée du samedi 09/04/2022
» Soirée du samedi 12/06/2022
» Soirée du samedi 29/10/2017 (soirée publique)
» Soirée du samedi 25/11/2017 (soirée publique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astro24 du Mussidanais (Astro24M) :: Astronomie :: Comptes rendus d'observations-
Sauter vers: