Astro24 du Mussidanais (Astro24M)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Astro24 du Mussidanais (Astro24M)

Astronomie. Forum d'information et d'échanges du club d'astronomie Astro24 Mussidan en Dordogne : thèmes des réunions, soirées d'observations, activités publiques...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Trottinette électrique pliable 100MAX – ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Soirée du 18/09/2022 (dimanche)

Aller en bas 
AuteurMessage
mfavret

mfavret


Messages : 491
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : St-Médard de Mussidan

Soirée du 18/09/2022 (dimanche) Empty
MessageSujet: Soirée du 18/09/2022 (dimanche)   Soirée du 18/09/2022 (dimanche) EmptyMar 20 Sep - 15:39

Participants : Raphaël et Sandrine (et Matis), Isabelle, Roger et Michel.

Début d'observation : 20h45 (Saturne), au terrain de cross de St-Médard.

Conditions d'observation : pas de Lune (~dernier quartier 42% se levant après minuit). Quelques voiles nuageux épars, notamment proches des horizons en début de soirée, complétement dégagé en fin d'observation. Température assez fraîche (~10° en fin d'observation). Peu d'humidité.

Matériel utilisé : Dobson de 300mm de Michel et oculaire OVNI-B (intensificateur de lumière).

Observation de satellites :
  • un "train" de 30 satellites Starlink devait être observable entre 21h05 et 21h10 mais le crépuscule était encore trop clair par rapport à leur magnitude (prévue vers 3.5) et on n'a vu à l'œil que l'un des premiers et le dernier (et quelques-uns aux jumelles) sur la trajectoire prévue (O-NE Bouvier, Grande Ourse, Cassiopée).
  • par contre un très beau passage de l'ISS (mag -3.5) vers 21h20, du Bouvier à Cassiopée en passant presque au zénith.


Observation des planètes (60x et surtout 170x) :
  • dès le début de soirée, Saturne (voir aussi dans l'encyclopédie du Système Solaire de l'IMMCE : Saturne et ses pages annexes) avec ses anneaux près desquels on distinguait deux de ses satellites, Dioné et Rhéa, ainsi que Titan plus éloigné à l'opposé. En début de nuit, l'image n'était pas très bonne avec un chromatisme marqué et de la turbulence atmosphérique. Plus tard (après 22h30) avec une nuit plus noire et Saturne plus haute, l'observation était meilleure et Téthys semblait perceptible.
  • après qu'il ait enfin émergé des arbres à l'Est, pointage de Jupiter (voir aussi dans l'encyclopédie du Système Solaire de l'IMMCE : Jupiter et ses pages annexes), où l'on distinguait les bandes atmosphériques malgré la faible hauteur, et on voyait nettement l'alignement de 3 de ses 4 satellites galiléens : à l'Ouest Europe et à l'Est Callisto (le plus éloigné) et Ganymède (le plus gros satellite du Système Solaire, dépassant en taille la planète Mercure). Comme prévu, Io restait invisible car en transit devant le limbe jovien (de 20h40 à 22h50) mais malheureusement les conditions d'observation n'étaient pas assez bonnes pour distinguer son ombre.


Utilisation de l'oculaire OVNI intensificateur de lumière en mode "main levé" (soit à 1x soit à 3x avec un objectif photo) :
  • Voie Lactée en remontant du Sagittaire le long de l'Aigle jusqu'au Cygne et Cassiopée pour apprécier les "nuages" plus denses et la bande sombre de poussière qui la partage.
  • idem avec un filtre H-Alpha permettant de révéler les nébuleuses notamment (toujours du Sud au Nord) :
  • M8 (la Lagune) dans le Sagittaire bien étendue (surtout à 3x) et un peu plus haut les plus modestes M17 (Oméga) et M16 (l'Aigle)
  • puis les régions très riches du Cygne avec le "papillon" près de Sadr et au Sud la petite "parenthèse" de la Grande Dentelle du Cygne (NGC 6992)
  • et bien entendu après Deneb l'énorme NGC 7000 (America) et sa voisine du Pélican (en) ainsi qu'une extension plus pâle à l'Est d'America.
  • plus loin la très large IC 1396 autour du Grenat d'Herschel, sur le bord Sud de Céphée.
  • et en continuant de longer la Voie Lactée vers Cassiopée et Persée, les célèbres nébuleuses du Cœur IC 1805 (en) et du Fœtus IC 1848 (en) ainsi que des plus petites au nord de Cassiopée.
  • et enfin dans le "pied" de Persée, la très longue California NGC 1499 (après 22h30)


Objets du ciel profond observés au Dobson (en général à 60x), et les nébuleuses à l'OVNI B (avec réducteur de focale 0.5x soit équivalent à 30x environ, ou sans donc analogue à 60x) :
  • M13 le grand amas globulaire d'Hercule (avec aussi grossissement ~170x)
  • M8 (la Lagune) observé à l'oculaire nu, puis avec un filtre O-III la révélant mieux et surtout avec l'OVNI et le filtre H-Alpha (avec réducteur 0.5x tant elle est étendue) pour comparer les images obtenues avec le même télescope.
  • M17 (Oméga) avec les mêmes configuration que pour M8.
  • NGC 6888 (Croissant uniquement en H-Alpha avec l'OVNI
  • idem pour les Dentelles du Cygne en pointant d'abord Petite Dentelle (NGC 6960) trouvée facilement avec l'étoile 52 Cyg puis en se décalant jusqu'à la Grande Dentelle (NGC 6992/6995).

Nota : les liens renvoient aux pages correspondantes du catalogue des objets de Messier de l'Observatoire de Paris ou Wikipédia pour les autres.

Fin des observations en groupe vers 22h30 car les membres présents travaillent le lendemain lundi (école pour Matis).

Michel poursuit les observations des nébuleuses en H-Alpha avec la binoculaire OVNI :
  • malgré sa taille, toute la région de NGC 7000 (America) et le Pélican sont très riches et détaillées, notamment la zone plus lumineuse du "Grand Mur" (ou "Golfe du Mexique" dans le dessin d'América)
  • pour IC 1805 (nébuleuse du Cœur) l'extension Nord très brillante IC 1795 (Tête de Poisson) est évidente et en descendant vers le Sud, on arrive à la forme en "V" inversé figurant la séparation des deux lobes du Coeur.
  • IC 1848 (Fœtus) montre toute une région de nébulosités mais il est plus difficile d'y distinguer des formes évoquant la silhouette qui lui vaut son nom.
  • plus au Nord de Cassiopée, on distingue d'autres nébuleuses, probablement Sh2-157 (Pince de Homard) à la forme allongée et plus loin le groupe NGC 7822 et Ced 214
  • et une nettement plus petite et brillante qui est probablement NGC 7635 (Bulle) mais on ne distinguait pas la bulle caractéristique même en enlevant le réducteur 0.5x.
  • comme pour América, California (NGC 1499) révèle de nombreux détails malgré sa taille énorme (et le fait qu'elle soit encore basse dans la pollution lumineuse du village voisin)


Et sans filtre H-Alpha, quelques objets stellaires avec l'OVNI :
  • M13 qui se révèle plus étendu qu'avec un oculaire ordinaire (car observé avec le réducteur) et la vision est changeante selon le réglage de la puissance de l'intensification. On révèle facilement la petite galaxie NGC 6207 voisine.
  • la petite comète C/2020 V2 (ZTF) située dans la Grande Ourse n'a pas pu être trouvée (avec ou sans intensificateur) bien que le pointage soit correct par rapport aux cartes. Sans doute trop faible (mag ~12) et trop basse (~11°).
  • la grande galaxie M101 dans la Grande Ourse, faible car vue de face. Les bras spiraux ne se révèlent pas mais l'objet n'est pas très haut, donc pas dans les meilleures conditions d'observation.
  • idem pour la galaxie du groupe local M33 (du Triangle) mais en poussant un peu l'intensification, les bras semblent être perceptibles, en tout cas des amas qu'ils contiennent se révèlent (probablement dans la série IC 131-143).
  • la [url=http://messier.obspm.fr/f/Grande Galaxie d'Androm%C3%A8de m031.html]M31[/url] nécessite le réducteur pour être appréciée dans son ensemble, avec ses "satellites" M31 et M110 qui paraît particulièrement étendue par rapport à la vision dans un oculaire ordinaire. En poussant l'intensification, on révèle très nettement les deux bandes de poussières sombres qui bordent la galaxie à l'Est (côté M110).
  • et pour terminer cette série d'objet galactique, NGC 7331 servant à situer le groupe voisin du Quintet de Stephan qui se révèle bien sans le réducteur de focale car assez petit en taille. A cette occasion, par comparaison du champ visible dans l'OVNI avec la carte imprimée de la zone (avec tracé du champ obtenu avec le Pentax de 20mm), on constate qu'ils sont très similaires (confirmation de l'équivalent 27mm de l'OVNI-B).

Fin des observations vers 23h30. Départ du site vers 23h45.
Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée du 18/09/2022 (dimanche)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du 23/07/2022
» Soirée du samedi 22/01/2022
» Soirée du samedi 02/07/2022
» Soirée du dimanche 06/03/2022
» Soirée du mercredi 25/05/2022

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astro24 du Mussidanais (Astro24M) :: Astronomie :: Comptes rendus d'observations-
Sauter vers: